Former des acteurs au développement durable

Machon-jardin-urbain

Ouvrage réalisé en 2009 par les responsables de 8 Chaires UNESCO françaises, coordonné par Patrick Blandin, Professeur au Muséum National d’Histoire Naturelle, édité  par la Commission Française pour l’UNESCO.

Téléchargez le document au format pdf (240 Ko)

Préface :

Dans l’aventure humaine du 21ème siècle où les repères d’hier ne suffi sent plus à éclairer le présent et à préparer l’avenir, il est important que la communauté universitaire resserre ses liens autour de thématiques concrètes qui favorisent le développement de la planète et notamment des pays les plus démunis, et contribuent aux applications de la formation et de la recherche. L’UNESCO, en lançant il y a une quinzaine d’années, au moment même où la mondialisation commençait à imprimer sa marque, le programme des chaires UNESCO, a cherché à offrir sur le plan international une plate-forme favorisant l’établissement de réseaux sur un certain nombre de thématiques.

Il appartient aux chaires-réseaux de développer des coopérations en leur sein mais aussi avec d’autres chaires relevant de champs disciplinaires voisins. C’est ainsi que des pôles d’excellence ont pu voir le jour et que huit chaires UNESCO en France se sont associées pour constituer un pôle du développement durable : l’objectif est d’initier et de mettre en oeuvre des projets communs qui donnent au concept de développement durable une force nouvelle s’appuyant sur une vision du monde qui a évolué. Avec des approches diverses de cette problématique, les huit chaires proposent une expérience riche et originale en matière de formation dans l’enseignement supérieur et offrent d’intéressantes complémentarités ainsi que des possibilités de synergies.

En élaborant en commun la publication sur « la formation des acteurs du développement durable », qui part de l’expérience concrète au sein de chacune des chaires concernées, leurs responsables ont naturellement souhaité apporter directement leur contribution à ce grand rendez-vous de l’UNESCO que constitue la Conférence mondiale sur l’éducation pour un développement durable.

Il revient à la Commission française pour l’UNESCO d’exprimer ses remerciements aux responsables des huit chaires pour leur importante contribution ainsi qu’au coordonnateur de la publication, Patrick Blandin, Professeur du Muséum national d’histoire naturelle et co-responsable de la chaire « Développement et aménagement intégré des territoires ».